Décès de Bernard Lanot

Nous vous avions annoncé hier le décès du Président d’honneur de l’AFS, M.Bernard Lanot, survenu le 21 juillet.
Nous publions en complément de cet avis :
– la biographie de B. Lanot
ainsi que deux témoignages d’amitié établis par des administrateurs de l’AFS :
– « En Souvenir de Bernard Lanot » de Didier Destremau, ancien Ambassadeur,
– « Bernard Lanot, la plume et le coeur » de Christian Lochon, ancien Conseiller culturel à Damas,
Une cérémonie en la mémoire de B. Lanot se tiendra le vendredi 18 septembre à 18 heures en
l’église Notre-Dame d’Auteuil, 4, rue d’Auteuil, Paris 16ème.

Décès du Président d’honneur de l’Association d’Amitié France-Syrie

Nous avons appris avec beaucoup de peine le décès de M. Bernard Lanot, Président d’honneur de l’Association d’Amitié France-Syrie, survenu le 21 juillet.
Une  cérémonie en sa mémoire sera organisée le :
vendredi 19 septembre à 18 heures à la Paroisse de Notre-Dame d’Auteuil, 4, rue d’Auteuil. 75016 Paris.
(Les condoléances sont à adresser à l’AFS (17, Rue du Colisée. 75008 Paris.
ou à son fils :  Pierre LANOT, 60, rue Louis Rolland, 92120 Montrouge.
N.B. Le conseil d’administration s’emploie à préparer un rappel biographique ainsi que des témoignages d’amitié qui feront l’objet d’un second envoi.

Actions du Haut Commissariat aux Réfugiés UNHCR pour la Syrie

L’AFS qui a noué un partenariat humanitaire avec la délégation du Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies  vous communique  un état des lieux des différents camps de réfugiés syriens établi par le HCR. Ci-joint :
– la situation des camps des réfugiés dans les pays avoisinants : /fichiers/pdf/ecdm-201403-syria-situation.pdf
– Exemples de deux campagnes menées par le Haut Commissariat aux Réfugiés pour éviter qu’une génération perdue ne se centre sur la guerre en créant un collége technique à Damiette et en permettant à des enfants handicaptés réfugiés syriens d’accèder à un enseigment au Liban :

Ci-joint deux liens pour la collecte de fonds en ligne pour le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations-Unies, UNHCR.

Maintenir le cap

Le mot du Président :

« L’Association d’Amitié France-Syrie a pour but de développer dans tous les domaines les liens historiques entre la France et la Syrie et entre le peuple français et le peuple syrien ».
Cet intitulé du premier article de nos statuts définit la raison d’être de notre association et en régit le fonctionnement depuis exactement vingt ans.
Vingt ans au cours desquels l’AFS s’est constamment attachée à être fidèle, dans toutes ses actions, à cet objectif qu’il s’agisse de l’organisation de voyages en Syrie, des rencontres conviviales à l’occasion notamment de notre dîner en France, des multiples manifestations culturelles en liaison avec le centre culturel syrien, de notre « Lettre de l’AFS » et de notre site internet (www.francesyrie.org).
Vingt ans aussi à dépasser des sujets de division entre nos deux pays résultant de bouleversements passagers de politique intérieure et régionale tels ceux que traverse actuellement la Syrie.
Si la situation qui prévaut en Syrie depuis mars 2011 nous a contraint à réduire momentanément nos activités, nous demeurons plus que jamais résolus à maintenir le cap. Notre prochaine Assemblée générale, la 21ème de notre association, sera l’occasion pour chacun et chacune d’entre nous d’apporter sa contribution à cette action en attendant que notre chère Syrie retrouve bientôt la paix et que l’amitié entre la France et la Syrie renaisse et connaisse un nouvel essor.
Bernard LANOT

17ème Assemblée Générale

Au-delà de leur côté conventionnel et obligé, les assemblées générales statutaires ont le grand mérite de maintenir les liens, de faire le point et de revoir des amis. C’est ce qui s’est passé le 5 juin au centre culturel arabe syrien où nous avons tenu notre XVIIème assemblée générale ordinaire.

Après avoir constaté que le quorum était atteint et que les convocations avaient été adressées dans les délais réglementaires, le Président ouvre la séance à 18 h 45.

 

Allocution du Président :

Mes chers amis,

L’année qui vient de s’écouler depuis notre dernière assemblée générale du 6 juin 2008 peut, sans exagération, être qualifiée d’exceptionnelle. Elle marque une réelle rupture avec des pratiques regrettables d’un passé heureusement révolu et relance le dialogue amical et constructif entre la France et la Syrie.

Les visites officielles du président Bachar Al Assad à Paris du 12 au 14 juillet 2008 et celle du président Nicolas Sarkozy à Damas du 3 au 5 septembre 2008 ont consacré ce nouveau tournant que l’on pourrait qualifier à notre tour, de « mouvement de redressement »…

Ce ferme changement de cap n’a pas tardé à produire ses premiers résultats tant sur le plan régional avec le déblocage de la crise libanaise et la normalisation des rapports entre Damas et Beyrouth, que sur le plan européen avec les initiatives de la présidence française en faveur du projet d’accord d’association avec la Syrie, et celui des relations bilatérales franco-syriennes dans tous les domaines : politique, culturel, économique, scientifique, etc.… Quant au projet d’Union pour la Méditerranée, l’adhésion spontanée de la Syrie – état méditerranéen à part entière – participe pleinement à cette embellie.

La nomination de Mme Lamia Chakkour ambassadeur de Syrie en France chargée de la mise en œuvre de cet aggiornamento ne pouvait constituer meilleur choix, tout comme celle, du côté français, de M. Patrice Paoli à la tête de la direction Afrique du Nord-Moyen-Orient et de M. Eric Chevallier, porte-parole du ministère des affaires étrangères qui vient, d’être nommé ambassadeur de France en Syrie.

Notre association d’amitié France-Syrie ne pouvait rêver contexte plus favorable et partenaires plus qualifiés, pour poursuivre avec la même conviction la mission qu’elle s’est assignée depuis plus de dix-sept ans.

Dans son rapport moral qui suivra mon propos, notre actif secrétaire général Sami Chatila retracera les activités de cette saison 2008-2009 qui peut être classé parmi les bons crus comme disent les œnologues.

Notre efficace trésorière générale Andrée de Chadarévian vous distribuera ensuite le bilan financier annuel de l’AFS sur qui la crise mondiale n’a, non seulement eu aucun effet, mais semble, au contraire lui avoir servi de stimulant.

Puis notre imaginative chargée de la communication May Abdulhak vous exposera le projet qui lui tient tant à cœur et qui devrait marquer, à coup sûr, notre prochaine saison 2009-2010.

Enfin, last but not least, je voudrais souligner le rôle essentiel de notre vice-président, Christian Lochon, un des meilleurs connaisseurs de l’intelligentsia de Syrie où il fut notre brillant attaché culturel. On ne dira jamais assez l’importance de la culture dans les relations de la France avec le monde arabe. L’excellente exposition « Bonaparte et l’Egypte » que vient de nous offrir l’Institut du monde arabe est là pour nous le rappeler. Fort justement sous-titrée « Feu et Lumières », elle nous démontre que si le feu, autrement dit la guerre, appartient désormais au passé et à l’histoire, les lumières c’est-à-dire la culture, demeurent plus que jamais présentes et porteuses d’avenir.

Aussi, ce n’est nullement un hasard, si nous nous trouvons réunis, ce soir, dans ce cher et accueillant centre culturel arabe syrien où nous nous sentons chez nous. Que notre ami Maher Kabbani, son nouveau directeur et toute son équipe, trouvent ici l’expression de nos sincères remerciements.

En guise de conclusion, permettez-moi de tempérer quelque peu ce tableau quasi-idyllique en vous invitant à une réflexion de fond sur l’avenir de l’association d’amitié France-Syrie. Je veux évoquer, à nouveau, le sujet du recrutement de nouveaux membres. Car si notre association se porte bien, Dieu merci, elle a une fâcheuse tendance à stagner. Nos effectifs sont depuis plusieurs années stationnaires : à peine 200 adhérents dont un peu plus de cent à jour de leur cotisation. Heureusement que nous avons la chance de pouvoir compter sur quelques généreux et fidèles membres donateurs. Qu’ils en soient remerciés sincèrement. Je voudrais sinon vous mobiliser, du moins vous motiver et vous sensibiliser sur ce sujet préoccupant. D’avance merci pour vos suggestions et vos propositions. Elles nous aideront à donner une nouvelle impulsion à notre association qui demeure, je le répète, en bonne forme, mais pourrait l’être encore mieux si nous le voulons. Vouloir c’est pouvoir : « Yes we can ».

Rapport moral du Secrétaire Général

Activités du Président :

Notre président a participé, le 20 septembre, à la manifestation « La semaine du Golan », au cours de laquelle l’un de nos adhérents M. Samir Abdulac a fait une conférence sur le vieux Damas.

Félicitons notre président pour son élection à l’Académie des Sciences d’Outre-Mer et sa nomination comme membre du « comité de vigilance pour une paix réelle au Proche-Orient ».

Nous avons eu à déplorer deux décès parmi nos amis et adhérents :

M. Alain Chambon, ancien conseiller à l’Ambassade de France à Damas, et de la Marquise d’Aragon, née Catherine Bézy, épouse de M. d’Aragon ambassadeur de France au Luxembourg, et ancien ambassadeur de France à Damas. Notre président a présenté aux familles les condoléances de l’association.
Manifestations :

Les activités de notre association se sont déroulées comme les années précédentes par l’organisation d’une manifestation par trimestre

La conférence de notre vice-président chargé de la culture, Christian Lochon le 15 décembre 2008 sur «Les mythes fondateurs de la Méditerranée» apportant notre contribution au projet d’Union pour la Méditerranée, les mythes mésopotamiens récupérés et transformés dans la Bible et le Coran.

Nous avons ensuite voulu consacrer le deuxième thème aux questions d’actualité, et proposé de parler de la configuration géostratégique du Moyen-Orient marquée notamment par l’influence exercée par les deux importantes puissances régionales que sont l’Iran et la Turquie

M. Barah Mikaïl a accepté d’animer une conférence avec pour titre « Les bouleversements de l’échiquier proche-oriental » au Centre Culturel Syrien le 10 avril dernier.
A ceux qui n’avaient pu assister à cette conférence, je voudrais rappeler que M. Barah Mikaïl est un Strasbourgeois d’origine syrienne, qu’il est diplômé de l’I.E.P. Paris et chercheur à l’IRIS, et qu’il prépare un ouvrage sur « La Syrie au présent ».

Entre ces deux manifestations, nous avons organisé notre dîner annuel au restaurant Al Diwan le 30 mars dernier, qui a rassemblé une centaine de personnes, toujours dans la traditionnelle atmosphère amicale et conviviale. Mme. Lamia Chakkour l’ambassadrice de Syrie et M. Patrice Paoli, Directeur d’Afrique du Nord et Moyen-Orient au ministère des affaires étrangères, notre Président d’honneur M. Henri Servant, nous ont fait l’honneur et le plaisir d’y participer.

Activités de communication :

Ces activités sont placées sous la responsabilité de May Abdulhak.
Comme vous l’avez constaté, nous avons changé la présentation de notre lettre périodique, mis de la couleur et incorporé des photos. On appelle cela du relooking en franglais.

La diffusion par voie électronique a été mise en place pour les membres qui nous ont communiqué leur adresse courriel. Cela permet d’assurer la rapidité de diffusion de l’information et de réaliser une économie sur les frais d’affranchissement.
Nous vous remercions de bien vouloir nous indiquer votre adresse courriel.

Je vous rappelle notre adresse e.mail : francesyrie@gmail.com

Nous avons élaboré un projet pour la création d’un site internet. Nous avons lancé un appel d’offre, et reçu à ce jour, deux devis. Je tiens à vous informer, que le coût de ce projet sera couvert grâce à un don d’un mécène syrien, monsieur Wafic Saïd.

Autres activités

Notre Vice-Président chargé de la culture a animé deux conférences au Centre Culturel Syrien, la première sur la Syrie, illustrée par un diaporama, au mois de février dernier, la seconde fin avril, avec madame Roula Nabulsi, sur les hommes de lettres arabes et la littérature féminine arabe

Le 16 mars, les membres du bureau avaient été invités à la réception organisée par l’ambassade du Liban, à l’occasion de la visite d’Etat du Président Libanais M. Michel Soleiman.

L’ambassade de Syrie nous a fait l’honneur d’inviter les membres de notre association à la réception organisée à l’occasion de la fête nationale.

Projet pour 2010

Le bureau a l’intention d’organiser un voyage d’une durée d’une semaine en Syrie au printemps 2010.
Les objectifs recherchés sont de minimiser le temps des transferts, éviter les emplois de temps trop chargés pour profiter pleinement de chaque lieu visité, et assurer le confort des participants par le choix d’hôtels 5 *.
Le circuit pourrait être Damas, Palmyre, Alep, Lattaquieh.

Les membres de l’association seront informés de ce projet avant la fin de l’année, et nous espérons enregistrer de nombreuses participations.

Je voudrais vous remercier tous pour votre présence, et exprimer à chacun des membres de notre association ma reconnaissance pour sa fidélité, sa confiance et son soutien.

Je vous remercie pour votre attention.

 

Rapport financier

Avec un solde créditeur de 5.935 euros auquel il convient d’ajouter un don exceptionnel de 5.000 euros destiné à la mise en place et au développement d’un site internet, notre association est en bonne santé financière et a décidé de surseoir à la proposition d’augmentation de la cotisation annuelle envisagée par le Bureau. A noter que celle-ci n’a pas changé depuis la création de l’AFS en 1992…

D’autre part, Andrée de Chadarevian ayant demandé à être déchargée des fonctions de trésorière générale pour convenances personnelles, May Abdulhak a bien voulu accepter de la remplacer.

Le Président demande à l’Assemblée Générale de voter l’approbation des rapports moral et financier. Tous deux sont adoptés à l’unanimité.

May Abdulhak, responsable de la Communication, expose le projet de création d’un site internet de l’AFS, qui est soucieuse d’assurer une meilleure communication avec ses membres et avec le public.
Ce site web reprendrait les objectifs et rendrait compte de la vie de l’Association. Les rubriques suivantes sont envisagées dans un premier temps : Actualités, Programme des prochaines réunions, Lettre de liaison, Galerie photos, modalités d’adhésion et de contact.

En parallèle à cette démarche, des contacts sont en cours avec le site du groupe d’amitié sénatorial France-Syrie que préside M. le Sénateur Philippe Marini, lasyrie.net. afin d’éviter les doubles emplois et travailler en synergie dans le sens du développement des relations franco-syriennes.

Le vice-Président de l’association Christian Lochon intervient ensuite pour présenter l’action de l’association dans le domaine culturel.

Après diverses interventions notamment de Mme Chaghaf Kayali, du Père Michel Lelong, de Eli Assouad, et de Samir Abdulac, le Président lève la séance à 19h50 et déclare close la XVIIème Assemblée Générale de l’Association d’Amitié France-Syrie.