Dîner Annuel du 10 novembre 2018

L’Association d’Amitié France-Syrie et l’Association Médicale Franco-Syrienne

ont le plaisir de vous convier au

DÎNER ANNUEL COMMUN

qui aura lieu au 

Restaurant AL DAR

93, avenue Raymond Poincaré

75016 PARIS

Tel : 0145016955

Métro : Victor Hugo

Samedi 10 novembre 2018

à 20 heures

Nous vous attendons encore plus nombreux cette année avec votre famille et vos amis à cette soirée conviviale d’amitié franco-syrienne.

Prix par personne : 55 €

Bulletin-Réponse diner annuel 2018


 

BULLETIN-RÉPONSE

DINER ANNUEL 2018

A retourner avant le 5 novembre 2018 accompagné du chèque correspondant à

Association d’Amitié France-Syrie

17, rue du Colisée

75008 Paris

Civilité ……………………………………………………………………………………

Nom et prénom ………………………………………………………………………….

Adresse : …………………………………………………………………………………

Adresse perso 2 : …………………………………………………………………………………

Nombre de personnes : ………………………………………………………………….

Ci-joint chèque de ……………………………………………………………………….

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 2018

Madame, Monsieur,

Conformément à l’article XI de nos statuts, j’ai le plaisir de vous convier à la réunion de XXVème Assemblée Générale ordinaire de notre Association qui se tiendra le :

Mercredi 7 mars 2018 à 18h30

Salle Germaine Tillon

Patronage Laïque Jules Vallès

72, avenue Félix Faure 75015-Paris (M° Boucicaut)

Ordre du jour:

  • Allocution du Président,
  • Rapport moral,
  • Rapport financier,
  • Suggestions et questions diverses.

Au cas où il ne vous serait pas possible d’assister à cette Assemblée Générale, nous vous serions obligés de nous retourner le pouvoir ci-joint, établi au nom de l’adhérent de votre choix.

Une conférence à laquelle vous êtes invités suivra la tenue de cette Assemblée Générale à 19 h30, sur le thème:

« De la guerre civile au conflit régional »

État des lieux sur la situation en Syrie.

Par monsieur Georges Malbunot

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

Patrice MOUCHON

Le Président

Pétition : Sauvons le patrimoine syrien

Chers Collègues,

J’ai lancé une pétition intitulée « Sauvons le patrimoine syrien » et j’espère que nous serons nombreux à nous engager.

Voici le lien: https://www.change.org/p/ministre-de-la-culture-sauvons-le-patrimoine-syrien

Voilà pourquoi c’est important :

Cette pétition est un appel à tous les personnes concernées par la sauvegarde de l’héritage de l’humanité dont le patrimoine syrien constitue une part essentielle.

Une importante réunion d’experts consacrée à la préservation du patrimoine syrien a été organisée par l’UNESCO à Berlin (2 – 4 juin 2016). Celle-ci a mis en évidence la remarquable mobilisation sur le terrain des acteurs de l’archéologie et du patrimoine syrien en vue de la préservation de ce patrimoine. Chacun a alors reconnu le rôle éminent de la Direction Générale des Antiquités et Musées de Syrie (DGAMS), dans cette action sous l’impulsion de son Directeur Général, le Pr Maamoun Abdulkarim.

Tout au long de ce conflit, de nombreuses actions de sauvetage et de protection du patrimoine ont été menées par la DGAMS, en tant qu’institution scientifique et patrimoniale : protection des sites contre le pillage et la destruction, mise en sécurité des collections des Musées syriens situés ou non dans les zones de conflits, le tout dans des conditions très difficiles et parfois au péril de la vie de ses membres etc.

A ce jour, la survie du patrimoine syrien se trouve en grand danger. Il est donc urgent que la communauté internationale se mobilise et soutienne concrètement la DGAMS dans son action de préservation de cet héritage qui est notre identité à tous et qu’il faut impérativement sauver pour les générations futures.

Vous pouvez signer cette pétition en cliquant ici.

N’hésitez pas à la faire suivre à vos amis.

Merci

Pierre Leriche

DRE CNRS-ENS

Nouveau Président de la CCFA

Logo CCFA

Vincent Reina, nouveau Président de la CCFA, et Dr. Saleh Al-Tayar, au poste de Secrétaire général pour un quatrième mandat.

Les instances de la Chambre de commerce Franco-Arabe ont procédé, lors de leur réunion tenue

au pavillon d’Armenonville le 2 juin 2016, au renouvellement des mandats des membres sortants desdites instances et à l’élection de nouveaux membres.

A cette occasion M. Vincent Reina, Directeur Développement Délégué chez Suez, a été élu Président de la Chambre de commerce Franco-Arabe à l’unanimité des votants pour un mandat de trois ans.

Il succède ainsi à M. Hervé de Charette qui n’a pas souhaité se présenter pour un troisième mandat et qui devient Président d’honneur.

Par ailleurs, M. Jean-Luc Chapoton, Directeur commercial Moyen-Orient chez RATP DEV ainsi que M. Thierry Girard, Directeur commercial international du groupe NGE, ont été élus successivement au poste de deuxième vice-président et quatrième vice-président, alors que les mandats de premier vice-président de M. Mohamed Sahraoui, de troisième vice-président de M. Ibraheem Foudah, et de cinquième vice-président de M. Naël Kabariti, ont été confirmés.

Le nouveau Conseil d’administration de la CCFA a par ailleurs confirmé la décision prise par le Conseil sortant, lors de sa réunion du 14 avril dernier, de prolonger le mandat du Dr. Saleh Al-Tayar au poste de Secrétaire général de la CCFA pour un quatrième mandat.

Télécharger  Le communiqué

***********

فانسان رينــا، رئيسا للغرفة التجارية العربية الفرنسية

الدكتور صالح بكر الطيار، أمينا عــاما لولايـة رابعـــة

عقدت هيئات الغرفة التجارية العربية الفرنسية اجتماعاتها السنوية يوم الخميس الواقع في 2 حزيران / يونيو 2016 في بأفيون دارمونوفيل

وقامت بالتجديد لأعضاء مجلس الإدارة المنتهية ولايتهم وبانتخاب أعضاء جـدد.

وتم بهذه المناسبة انتخـاب السيد فانسان رينا، المدير المنتدب للتنمية في مجموعة سويز، رئيسا جديدا للغرفة التجـارية العـربية الفرنســـية لفتـرة ثــلاثة ســنوات بإجمـاع المصـوّتين،

خلفـا للسيد هيرفيه دو شــاريت الذي لم يرغب بالتقدّم لولايـة ثــالثة، وأصبح رئيســا فخـــريا.

كما تم انتخاب السيد جان لوي شابوتون، مدير التجارة الخارجية لمجموعة RATP-DEV في منصب النائب الثاني للرئيس، والسيد تييري جيرار،

 مدير التجارة الخارجية لمجموعة NGE في منصب النائب الرابع للرئيس.

كما أقرّت السيد محمد الصحراوي في منصب النائب الأول للرئيس،

 والسيد ابراهيم فودة في منصب النائب الثالث للرئيس،

 والسيد نـائل الكبـاريتي، في منصب النـائب الخامس للرئيس.

وقد أعاد مجلس إدارة الغرفة التجـارية العـربية الفرنسـية الجـديد التأكيد على قرار مجلس الإدارة السـابق المنعقد في 14 أبريل 2016،

بالتمديد للدكتور صالح بكر الطيار كأمين عـام للغرفة التجارية العربية الفرنسية لولاية رابعة في هذا المنصب.

تحميل البيان

250 bis Boulevard Saint-Germain – 75007 Paris

Tél : 01 45 53 20 12 – Fax : 01 47 55 05 59

Le monde arabe a l’honneur du 9ème salon des éditeurs indépendants du 18 au 20 novembre

 

Le monde arabe a l’honneur du 9e salon international des éditeurs indépendants du 18 au 20 novembre

Plusieurs éditeurs du monde arabe (Al Manar, Dergham, Editions Tamyras, Amers éditions, Mona Saudi, Bruno Doucey, Bleu autour, L’Escarbille, La Cheminante, etc.) se joindront aux 150 exposants pour proposer des livres orignaux à un large public (5000 visiteurs, entrée gratuite).

Cette année, le monde arabe est à l’honneur.
Conférences, lectures, rencontres, dédicaces… les éditeurs vous invitent à échanger autour de L’écrivain et son engagement moral et culturel au XXIe siècle, Kant et la burqa, Une histoire visuelle de la droite et de l’extrême droite, La guerre d’Algérie, La prostitution coloniale au Maghreb, Pierre Loti et le monde arabe…
Pour les enfants, une lecture-discussion est proposée autour du livre « En Route vers Bagdad », et de nombreuses surprises les attendent sur le pôle des éditions jeunesse.
Deux expositions de photographies organisées avec la librairie Envie de lire sont librement accessibles durant toute la durée du salon autour de la Palestine et des Sahraouis avec les photos de Rogerio Ferrari (tirées du livre Sahraouis paru aux éditions Le passager clandestin) en présence d’Ali Omar Yara, docteur en sociologie des conflits, et cofondateur de la Revue de l’Ouest saharien.
Enfin, l’autre LIVRE organise un débat samedi à 16h  autour des révolutions arabes, ainsi qu’un hommage à la poésie arabe contemporaine dimanche à 16h par les lectures des poètes Siham Bouhlal, Salah Al Hamdani, Aïcha Arnaout, Amina Saïd…
Inauguration vendredi soir jusqu’à 22h avec dégustation de pâtisseries orientales en musique, avec les joueurs de Oud du groupe Tarab Med’…
Découvrez le programme des animations et des dédicaces pour en savoir plus…

l’autre LIVRE – 9e Salon des éditeurs indépendants
du 18 au 20 nov. 2011 Espace des Blancs Manteaux
48 r vieille du Temple PARIS 4e (M° Hôtel de ville)

Plus d’info : www.lautrelivre.net

Un Oeil sur la Planète, Emission de Fr.2. « Syrie, le Grand Aveuglement »

Emission de FR.2. Un Oeil sur la Planète, diffusée le 18 février 2016.

Une synthèse pertinente et des reportages saisissants, un panorama glaçant et remarquable de la situation en Syrie, dans cette émission présentée par Samah Soula :

Video du colloque « Intervenir au Moyen-Orient »

Vidéo complète des débats du colloque « Intervenir au Moyen-Orient? », Sénat, 12 janvier 2016.

Le Colloque était  co-organisée par  Esther Benbassa, sénatrice (EELV) du Val-de-Marne, directrice d’études à l’EPHE (Sorbonne), et Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des universités, directeur de l’iReMMO : http://estherbenbassa.eelv.fr/video-des-debats-fallait-il-intervenir-en-syrie-et-en-irak-12-janvier-2016/

 Ci-joint le déroulement du programme de la journée : Intervenir au Moyen-Orient? 

12 janvier 2016, Palais du Luxembourg, Salle Monnerville, 26 rue de Vaugirard, Paris VIe

Matinée, 10h-13h : La Question d’Orient est-elle de retour?

·         Ouverture par les organisateurs

Les situations en Syrie et en Irak, Animé par René Backmann (Médiapart)

·         A quoi ressemblera l’Irak post-Maliki et post-Daesh, quelques hypothèses, Hosham Dawod, CNRS

·         Le Kurdistan d’Irak et la question kurde au Moyen-Orient, Hamit Bozarslan (EHESS)

·         La situation en Syrie depuis 2011, Ziad Majed, American University of Paris

·         Les enjeux politiques en Syrie: de Genève à la Résolution de l’ONU, Anis Nacrour, Chef de délégation, chargé d’affaires de la Délégation de l’Union européenne en Syrie

·         Témoignage de Mémona Hintermann, ancienne grande reporter à France Télévisions.

La politique des ingérences au Moyen-Orient, Animé par Marc Semo (Libération)   

·         Les guerres des Américains au Moyen-Orient ? Philip Golub, American University of Paris

·         La politique de la France au Moyen-Orient, Agnès Levallois, consultante spécialiste du Moyen-Orient et Frédéric Charillon, IRSEM

·         La politique russe au Moyen-Orient, Denis Bauchard, Conseiller pour le Moyen-Orient à l’IFRI

Après-midi, 14h30-18h : Intervenir en Syrie ?

Daech, nouvelle donne au Moyen-Orient, Animé par Esther Benbassa 

·         L’expansion territoriale de l’Etat islamique en Syrie et en Irak, François Burgat, CNRS

·         La Turquie face au Daesh, Bayram Balci, Sciences Po

·         Les monarchies du Golfe face à Daech, Laurent Bonnefoy, CNRS

·         Le point de vue de l’Iran dans la lutte contre Daech, Thierry Coville , IRIS

·         Le Liban et le Hezbollah, Didier Leroy, chercheur à l’École Royale Militaire de Belgique

Retour sur les interventions en Syrie, Animé par Jean-Paul Chagnollaud

·         Fallait-il intervenir en Syrie?, Delphine Placidi-Frot, Université Paris  Sud – Université Paris Saclay/ GRAM

·         Avons-nous les moyens militaires pour intervenir en Syrie?, Dominique Trinquand, Conseiller opérations multilatérales

·         Quel lien entre interventions militaires et terrorisme ?, Bruno Tertrais, Fondation pour la recherche stratégique.

·         Intervention libre de Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre (sous réserve)

·         Clôture

Cécile Duflot, députée (EELV) de la 6e circonscription de Paris, Coprésidente du Groupe écologiste de l’Assemblée nationale.

Mathias Enard, ou la passion pour l’Orient

Boussole, un « roman d’une extraordinaire richesseParmi les quatre ouvrages de qualité qui constituaient leur ultime sélection, les Goncourt ont donc choisi de miser sur l’exigence, voire l’excellence, en mettant en avant le livre fleuve, sinueux et dense, érudit et nomade de Mathias Enard. Boussole, un « roman d’une extraordinaire richesse », résumait Gilles Heuré, rendant compte de sa lecture enthousiaste dans Télérama, dès le 22 août dernier. Il évoquait l’ampleur des motifs et des thèmes qu’embrasse Mathias Enard dans cet ouvrage, à travers le monologue intérieur de son personnage, Franz Ritter, musicologue passionné par l’Orient, ses cultures, ses artistes et ses atmosphères.
Du rapport entre Occident et Orient, son histoire millénaire aussi conflictuelle et violente que portée par une fascination réciproque, Mathias Enard a fait depuis plus de dix ans, le cœur de son travail romanesque, inscrit dans la continuité des études d’arabe et de persan qu’il a suivies à l’Inalco et de nombreux et longs séjours effectués au Moyen-Orient, entre Damas, Téhéran, Le Caire, Tunis ou Beyrouth. Mathias Enard est arrivé dans le paysage littéraire en 2003, avec la parution du très remarqué La Perfection du tir. Une fiction dans laquelle il mettait en scène un homme en armes participant à une guerre civile non identifiée – mais on pouvait y reconnaître les déchirements du Liban.
“Il fallait montrer ou rappeler que l’Islam et l’Orient ne sont pas que violence aveugle et bêtise absolue, que nous sommes tous un peu orientaux.” Mathias Enard
Ont suivi notamment le virtuose Zone (2008), qui a valu à Mathias Enard le prix du Livre Inter, puis Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants (2010) pour lequel il a reçu le Goncourt des lycéens – Enard y met en scène Michel-Ange le Florentin, débarquant à Constantinople pour y bâtir un pont qui enjambera la Corne d’or –, ou encore Rue des voleurs (2012). Interrogé cet été par le quotidien L’Humanité à propos de Boussole, l’écrivain déclarait : « Malheureusement oui, c’est aussi un geste politique. En écrivant ce livre j’étais sans cesse rattrapé par l’actualité, l’horreur de la guerre, au moment où j’ai écrit les scènes de Palmyre, Daesh était encore loin. Mais je pense qu’il fallait montrer ou rappeler que l’Islam et l’Orient ne sont pas que violence aveugle et bêtise absolue, que nous sommes tous un peu orientaux. »
P.S. Voir Pages 163 et 164 de la « Boussole »,  Mathias Ennard donne une vision clairvoyante sur l’apport de Julien Weiss avec un hommage appuyé, sur Al Kindi et son pouvoir de « passeur » de la musique orientale En tout cas un ouvrage passionnant qui évoque la Syrie vivante que nous avons connu. 

Remise d’une médaille au Sénat au Directeur Général des Antiquités et des Musées de Syrie

M. Jean-Pierre Vial, Président du Groupe d’amitié France-Syrie a remis à M. Maamoun Abdul Karim, au Directeur Général des Antiquités et des Musées de Syrie (DGAM) au Sénat une médaille gravée au nom de Khaled Al Assaad, directeur du site de Palmyre, décapité par l’E.I en août dernier, le 9 novembre.
M. Abdul Karim avait dans le cadre d’une réunion organisée au préalable, par l’association des anciens élèves, élèves et amis de l’Ecole normale supérieure (A-Ulm), le laboratoire « Archéologie et philologie d’Orient et d’Occident » (UMR 8546 CNRS-ENS-EPHE) et l’association d’élèves « de la Renaissance aux Lumières » (LuRens), rendu un poignant hommage à M. Al Assaad à l’ENS devant un auditoire composé de deux cents personnes représentant les différentes écoles et disciplines de l’archéologie française.
Un état des lieux du patrimoine dévasté de la Syrie avait été dressé ainsi que les efforts entrepris en vue de de sa restauration avec les interventions de Houmam Saad et Komaït Abdallah, post-doctorants à l’AOROC.
N.B.La DGAM a publié une brochure témoignant du parcours de Khaled Al Assaad