Dîner Annuel de l’AFS du 1er octobre 2016

Le Président Fayez Hoche, Le Président Patrice Mouchon

Le Président Fayez Hoche, Le Président Patrice Mouchon

Le dîner annuel de l’AFS, organisé cette année conjointement avec l’Association Médicale Franco-Syrienne a eu le 1er octobre 2016 au restaurant Al Dar près de Nôtre Dame à Paris.

Plus de 90 personnes des deux associations étaient présentes

Ce fût un moment de grande de convivialité.

Cette soirée a commencé par une intervention  du Président Fayez Hoche et du Président Patrice Mouchon suivie d’une présentation de Madame Caroline Galactéros spécialiste de géopolitique et d’intelligence stratégique, sur la situation en Syrie et les différentes positions des grandes puissances à la veille d’une négociation sur un projet de résolution devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

Dîner Annuel du 1er octobre 2016

Association d’Amitié France-Syrie

L’Association d’Amitié France-Syrie et l’Association Médicale Franco-Syrienne

ont le plaisir de vous convier au

DINER ANNUEL COMMUN

qui aura lieu au 

Restaurant AL DAR SAINT-MICHEL

8/10, rue Fréderic Sauton 75005 PARIS

Métro : Maubert-Mutualité

Bus : n° 86, 47 et 38

Samedi 1er octobre 2016

à 20 heures

Nous vous attendons encore plus nombreux cette année avec votre famille et vos amis à cette soirée conviviale d’amitié franco-syrienne.

Madame Caroline Galactéros, spécialiste de géopolitique et d’intelligence stratégique, sera notre invitée d’honneur qui fera une courte intervention sur la situation en Syrie.

Prix par personne : 55.00 €


BULLETIN-REPONSE

DINER ANNUEL 2016

A retourner avant le 24 septembre 2016 accompagné du chèque correspondant à

Association d’Amitié France-Syrie

17, rue du Colisée

75008 Paris

Nom et prénom ………………………………………………………………………….

Adresse : …………………………………………………………………………………

Nombre de personnes : ………………………………………………………………….

Ci-joint chèque de ……………………………………………………………………….

 

Motion de soutien du Conseil d’Administration de l’Association d’Amitié France Syrie

Face aux nouvelles attaques terroristes qui viennent de frapper Istanbul le 28 juin 2016, à Dacca au Bangladesh le 1erjuillet, et à Bagdad le 3 juillet, après les attentats perpétrés en France, en Belgique et aux États-Unis et surtout en Syrie, le Conseil d’Administration de l’AFS tient à exprimer sa solidarité et son soutien aux victimes de ces attentats meurtriers, à leurs familles et à leurs proches ainsi qu’aux peuples turc, bangladais et irakien.

Le Conseil d’Administration de l’AFS condamne sans réserve ces actes barbares qu’ils soient commis en Europe et partout dans le monde.

Il rappelle que les Syriens sont victimes de tels actes depuis plus de 5 ans et qu’il faut trouver une issue à ce conflit qui ne fait qu’alimenter le terrorisme et la barbarie.

Pour trouver une issue à ce conflit il faut que les puissances internationales et régionales et les parties en guerre sortent de l’ambiguïté et la contradiction et agissent réellement dans l’intérêt du peuple syrien.

Pétition : Sauvons le patrimoine syrien

Chers Collègues,

J’ai lancé une pétition intitulée « Sauvons le patrimoine syrien » et j’espère que nous serons nombreux à nous engager.

Voici le lien: https://www.change.org/p/ministre-de-la-culture-sauvons-le-patrimoine-syrien

Voilà pourquoi c’est important :

Cette pétition est un appel à tous les personnes concernées par la sauvegarde de l’héritage de l’humanité dont le patrimoine syrien constitue une part essentielle.

Une importante réunion d’experts consacrée à la préservation du patrimoine syrien a été organisée par l’UNESCO à Berlin (2 – 4 juin 2016). Celle-ci a mis en évidence la remarquable mobilisation sur le terrain des acteurs de l’archéologie et du patrimoine syrien en vue de la préservation de ce patrimoine. Chacun a alors reconnu le rôle éminent de la Direction Générale des Antiquités et Musées de Syrie (DGAMS), dans cette action sous l’impulsion de son Directeur Général, le Pr Maamoun Abdulkarim.

Tout au long de ce conflit, de nombreuses actions de sauvetage et de protection du patrimoine ont été menées par la DGAMS, en tant qu’institution scientifique et patrimoniale : protection des sites contre le pillage et la destruction, mise en sécurité des collections des Musées syriens situés ou non dans les zones de conflits, le tout dans des conditions très difficiles et parfois au péril de la vie de ses membres etc.

A ce jour, la survie du patrimoine syrien se trouve en grand danger. Il est donc urgent que la communauté internationale se mobilise et soutienne concrètement la DGAMS dans son action de préservation de cet héritage qui est notre identité à tous et qu’il faut impérativement sauver pour les générations futures.

Vous pouvez signer cette pétition en cliquant ici.

N’hésitez pas à la faire suivre à vos amis.

Merci

Pierre Leriche

DRE CNRS-ENS

Colloque au Sénat du 11 mars : « Détruire l’Etat islamique, et après ? » Les conditions d’un retour à la paix au Moyen-Orient.

A la demande du Conseil d’administration de l’AFS qui a participé activement à l’organisation de ce colloque, vous avez dû probablement recevoir une invitation. Dans le cas où vous souhaiteriez y assister, nous vous invitons à y répondre très rapidement, car les places sont limitées.
Les conditions de participation figurent à la page 4 du programme joint.

Mise au point de l’AFS (10.02.2016)

L’Association d’Amitié France-Syrie est, à son corps défendant l’objet de certaines critiques voire d’attaques dont quelques unes sont perfides et violentes.
Didier Destremau, Ancien Ambassadeur et membre du Bureau de l’AFS et responsable des relations extérieures, a fait la mise au point suivante  :
N.B. Il est rappelé qu’un colloque sur la Syrie se tiendra au Sénat le vendredi 11 mars 2016  de 9 heures à 17 heuresorganisé par la Présidence du Sénat, le Groupe d’Amitié France-Syrie et l’Association d’Amitié France- Syrie. Nos adhérents seront informés prochainement des modalités de participation.

Décès de Bernard Lanot

Nous vous avions annoncé hier le décès du Président d’honneur de l’AFS, M.Bernard Lanot, survenu le 21 juillet.
Nous publions en complément de cet avis :
– la biographie de B. Lanot
ainsi que deux témoignages d’amitié établis par des administrateurs de l’AFS :
– « En Souvenir de Bernard Lanot » de Didier Destremau, ancien Ambassadeur,
– « Bernard Lanot, la plume et le coeur » de Christian Lochon, ancien Conseiller culturel à Damas,
Une cérémonie en la mémoire de B. Lanot se tiendra le vendredi 18 septembre à 18 heures en
l’église Notre-Dame d’Auteuil, 4, rue d’Auteuil, Paris 16ème.

Actions du Haut Commissariat aux Réfugiés UNHCR pour la Syrie

L’AFS qui a noué un partenariat humanitaire avec la délégation du Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies  vous communique  un état des lieux des différents camps de réfugiés syriens établi par le HCR. Ci-joint :
– la situation des camps des réfugiés dans les pays avoisinants : /fichiers/pdf/ecdm-201403-syria-situation.pdf
– Exemples de deux campagnes menées par le Haut Commissariat aux Réfugiés pour éviter qu’une génération perdue ne se centre sur la guerre en créant un collége technique à Damiette et en permettant à des enfants handicaptés réfugiés syriens d’accèder à un enseigment au Liban :

Ci-joint deux liens pour la collecte de fonds en ligne pour le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations-Unies, UNHCR.

Maintenir le cap

Le mot du Président :

« L’Association d’Amitié France-Syrie a pour but de développer dans tous les domaines les liens historiques entre la France et la Syrie et entre le peuple français et le peuple syrien ».
Cet intitulé du premier article de nos statuts définit la raison d’être de notre association et en régit le fonctionnement depuis exactement vingt ans.
Vingt ans au cours desquels l’AFS s’est constamment attachée à être fidèle, dans toutes ses actions, à cet objectif qu’il s’agisse de l’organisation de voyages en Syrie, des rencontres conviviales à l’occasion notamment de notre dîner en France, des multiples manifestations culturelles en liaison avec le centre culturel syrien, de notre « Lettre de l’AFS » et de notre site internet (www.francesyrie.org).
Vingt ans aussi à dépasser des sujets de division entre nos deux pays résultant de bouleversements passagers de politique intérieure et régionale tels ceux que traverse actuellement la Syrie.
Si la situation qui prévaut en Syrie depuis mars 2011 nous a contraint à réduire momentanément nos activités, nous demeurons plus que jamais résolus à maintenir le cap. Notre prochaine Assemblée générale, la 21ème de notre association, sera l’occasion pour chacun et chacune d’entre nous d’apporter sa contribution à cette action en attendant que notre chère Syrie retrouve bientôt la paix et que l’amitié entre la France et la Syrie renaisse et connaisse un nouvel essor.
Bernard LANOT