Gel des activités du Centre Culturel Syrien de Paris

Mme Maha Masri entourée  de gche à dte : Ségolène de Pontbriand, Jean-Claude Margueron, Eric Coquegniot, Père Michel Lelong, Béatrice Muller,
Pierre Leriche et Anne Caubet.
L’AFS a appris avec beaucoup de regret le gel des activités du Centre Culturel de Paris le 13 janvier 2015 par le Ministère Syrien de la Culture, à l’instar de ceux de Téhéran, Sao Paolo, Madrid, Nouakchott et Téhéran,  en raison de la guerre menée contre le terrorisme.
Cette annonce a été faite à l’occasion de la tenue au Centre de l’évènement pictural et musical animé par Béatrice Signorelli, artiste-peintre et Adrien Frasse-Sombet, Violoncelliste, tous deux lauréats du prix Arts-Sciences-Lettres.
Le Professeur Jean Murat a pris la parole, au nom des nombreux participants, afin de souligner que le Centre Culturel Syrien a permis de créer un pont entre les civilisations et a rendu un vibrant hommage à sa Directrice, Mme Maha Masri qui pendant quatre ans a porté au plus haut la culture multiséculaire de la Syrie et s’est attelée à maintenir et à développer la fréquentation du Centre par un public de plus en plus assidu.
Sa formation d’universitaire à la Sorbonne, ainsi que ses qualités humaines d’écoute et de regard porté sur l’autre, ont permis à Mme Masri de choisir d’une manière judicieuse et originale les thèmes des multiples manifestations hebdomadaires qu’elle a organisées ; celles-ci ont témoigné d’un subtil équilibre entre la peinture, l’archéologie, la littérature et les sciences, suscitant ainsi l’engouement du public.
Mme Masri de son côté, a émis le vœu de voir le Centre reprendre ses activités et a indiqué avoir voulu donner une belle image de son pays, avoir vécu de beaux moments culturels durant son séjour et tissé des profonds liens amicaux. Elle a accompli sa tâche grâce à la collaboration de toute l’équipe du Centre en particulier les professeures de langue arabe qui ont permis aux enfants d’obtenir de bons résultats.
Nous souhaitons le plein succès à Mme Masri dans la poursuite de sa carrière professionnelle et nous espérons la revoir bientôt à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *